Forever Gentlemen font leur Surprises Party au Capitole de Québec

Ce vendredi 14 juin, les Gentlemen Forever auront offert tout un Surprises Party au Capitole de Québec, à l'avant-dernière d'une tournée Québécoise qui se terminera ce 15 juin 2019, au Capitole de Québec.

Ce vendredi soir, ce sont plus de mille personnes qui se sont joints au party des Gentlemen et on peut utiliser le terme « Surprises Party », en raisons d'un Artiste qui nous aura surpris, de par sa présence.

Corneille, Roch Voisine, Jean-François Breau et sa charmante Conjointe, Marie-Ève Janvier qui viendra mettre son petit grain féminin dans cette horde de mâles qui se livreront une chaude lutte musicale.

Les trois gars débuteront le Show, en livrant trois pièces qui feront lever le Party d'entrée de jeu et c'est à la quatrième chanson, que la ravissante Marie-Ève Janvier fera son entrée sur le haut des marches, vêtue d'une magnifique robe rouge, qui lui va tout aussi bien que sa tenue flamboyante.

 

Marie-Ève dédiera par la suite, une pièce à sa merveilleuse amie Maude, celle qui est une amie de très longue date, dans sa vie.

Les Gentlemen reviendront et Corneille s'apprêtait à faire un numéro de claquettes qui sèmera la controverse dans la gang qui se disputeront le numéro, lorsque Jeff nous montrera son talent de danseur ou plutôt de Matador, dans un rôle où il portait un collant serré et une épée à la taille.

C'est avec « i've got you under my skin » de Frank Sinatra, qu'il repartiront le numéro, pour ensuite chercher le fameux Piano-Bar qu'il se retrouveront devant le piano qu'ils ouvriront pour en sortir différents accessoires féminins, qu'ils porteront et c'est un solide fou-rire qui fera réaliser à Roch Voisine, que c'était assez rare qu'il porte un Boa Rose et des lunettes roses en formes de cœurs.

Jeff, portait un chapeau et des lunettes roses, pendant que Corneille sera décoré d'un simple Boa Rose, qui ajoutera une certaine touche classe à son style.

Le trio fera un autre titre, avant que Marie-Ève n'arrive avec un plateau de shooters, dont elle en prendra au moins trois, créant du coup, un manque de verres, mais Roch qui n'avait pu avoir son shooter, sortira sa petite flasque personnelle, qu'il dégustera seul.

Ils sont vraiment « Formidables », une chimie sur scène, un esprit de gang, avec de nombreux moments hilarants, car en raison de l'absence de Garou, c'est le Vétéran Roch Voisine qui partage la scène avec ses partenaires.

Les Gentlemen revisiteront quelques succès de Charles Aznavour, en interprétant « Mes Amis, Mes Amours, Mes Emmerdes », « La Bohème », tout en blaguant et en s'agaçant entre-eux.

La Grosse Surprise, c'est lorsque Monsieur Robert Charlebois entrera sur scène, avec la bouteille de Whisky, qu'il servira à la gang, ce fut chaud, chaud, chaud, lorsque les cinq Artistes feront un clin d'oeil à Dany Roy ( Chef d'Orchestre ), qui s'est marié ce 14 juin, en matinée et Stars-Flashs Média en profite pour souhaiter de très longues années de Bonheur au couple.

Robert Charlebois reprendra alors une chanson d'Elvis, qu'il a traduite en français, mais que Roch finira en anglais « Falling In Love » et c'est Robert Charlebois qui a toujours quelque chose qui le Botte, qui nous fera une fois de plus la preuve qu'il est tout un Artiste, avec sa Générosité et son talent sans limites.

Le moment Cocasse, c'est le mélange des titres, Jeff est tout mêlé entre Mr Bean et Dean Martin, Corneille nous part la Machine à Danser, alors que Roch ne se souvient plus de Frank, mais plus de Francis et son Bonhomme.

Dans toute cette montagne de Hits, Marie-Ève ressort un bon vieux Passe-Partout, avant de reprendre leur sérieux, pour quitter la scène et danser avec quelques personnes du public, afin de leur faire profiter de quelques pas de danse, avec la sympathique gang.

L'Accordéoniste viendra alors pour lancer une valse, alors que Roch demande au public de rester debout pour danser, avant la pause.

 

Au retour, c'est Roch qui repartira la série, avec « Et maintenant », en anglais, avant que Marie-Ève ne vienne le rejoindre, pour continuer ce magnifique moment.

Corneille se fera un plaisir intense, avec des pièces de Frank Sinatra, Jeff rejoindra ensuite sa douce, pour un moment de duo, très... presque...heu... intime, ils sont tellement adorables et tellement amoureux, même que Jeff se fait un agréable plaisir en bécotant Marie-Ève, tout en dansant sur du Nat King Cole « Unforgettable ».

Roch et Corneille apporteront leurs plus charmants sourires, avec « Smile » et par la suite, Roch nous contera les souvenirs musicaux qu'ils entendait déjà chez ses grands-parents. avant de nous faire un pot pourris avec « can't take my eyes off you » de Gloria Gaynor et « It's Not Unusual » de Tom Jones.

Nous aurons également quelques bons moments avec Perry Como « It's Impossible », par la suite, Corneille remerciera et demandera une bonne main d'applaudissements pour les Techniciens, sons, éclairages, mais également le Band qui ont mis leur passion dans cette soirée, avant de reprendre « I Got Woman » de Ray Charles, avec ses lunettes noires, ah ce Corneille, quel Show-man.

Le trio ira ensuite dans le répertoire des Blues Brothers, avec « Everybody Needs Somebody to Love Scene »pour compléter le tour avec Frank Sinatra « Fly Me To The Moon » et « New-York, New-York ».

Le rappel ce seront les quatre Artistes qui viendront pour interpréter les dernières pièces « Que reste-t-il de nos amours ? », de Charles Trenet, Jeff Breau avec « My Way », que Corneille continuera, pour laisser la version française à Roch, qui la terminera en français « Comme d'Habitude » de Clo-Clo.

Le rideau tombera, alors que les artistes saluent la foule qui ovationnait ces dernières minutes de show.

Ce samedi, c'est la dernière représentation de Forever Gentlemen et si il reste quelques billets, vous n'aurez que cette ultime chance de pouvoir assister à ce très très Grand Moment musical qui nous replonge dans le passé, au Capitole de Québec.

Nous avons étés privilégiés, en tant que Média Web Culturel, de pouvoir couvrir, cette avant-dernière représentation et nous tenons à remercier la Production, l'Agence Roy & Turner, ainsi que le Capitole et Monsieur Jean Pilote.

 

Un texte de Fabien Demarteau pour Stars-Flashs Média.
 

© 2018 - STARS-FLASHS MÉDIA.
Tous droits réservés et protégés par Copyright

  • Facebook
  • Twitter
  • Icône social Instagram
  • YouTube
  • Vimeo sociale Icône