Retour aux Années 80' avec Corey Hart au Centre Vidéotron

Le 6 juin 2019, une date que plusieurs personnes vont se souvenir, car le centre Vidéotron a vibré au son de Glass Tiger en première partie du célèbre Corey Hart, qui depuis le 31 mai dernier, a entrepris sa première tournée canadienne en 32 ans, si l'on se souvient que sa dernière tournée datait de 1987.

 

La tournée « Never Surrender » n'en est pas une ordinaire, car l’artiste Montréalais a révélé que son spectacle sera différent selon les villes qu’il visitera.

 

Ce qui veut dire, les pièces que Corey interprétera serons selon ces fans, « Je me mets dans les souliers des fans et je me demande ce qu’ils voudraient entendre, car je sais qu’à Québec et Montréal, ils aiment la chanson faite en duo avec Julie ».

 

L’artiste de 56 ans, nous a parlé des projections vidéos qui n’existaient pas à l’époque de sa dernière tournée, mais « Aujourd’hui les gens sont habitués d’assister à des spectacles avec des écrans géants qui mettent toutes sortes de concepts, pas juste l’image de l’artiste ».

 

Du même fait, Corey nous a expliqué pourquoi il n’était pas trop réseaux sociaux, car tout le monde montre tout et trop de méchanceté gratuite et par contre, le coté positif des réseaux sociaux, c'est la rapidité avec laquelle il peut communiquer avec ces fans.

 

La première partie avec Glass Tiger nous a ramené tout droit dans les années 80' en nous présentant tous leurs hits, ainsi que du nouveau matériel de leurs nouvel album, Thirty-Three, qui est d'ailleurs inscrit sur le piano sur la scène.

 

Toujours avec la même tonalité, soit du bon Glass Tiger et chose certaine les gars ont vieillis mais ils ont le même groove sur scène, malgré leurs cheveux blancs, ils bougent toujours autant et la voix n’a pas changé.

 

A l’arrivée de Corey Hart, la foule c’est déchaînée, dès les premières notes, même si le Centre Vidéotron était quasiment plein et c'est à ce moment, les fans ont levé leur popotin pour ne plus le rasseoir pour le reste de la soirée.

 

Les gens dansent et chantent les pièces de cet artiste tant attendu, depuis le moment qu'il avait fait l'annonce de sa venue.

 

L’artiste nous aura livré près de une heure trois quarts de spectacle avec des projections vidéos extraordinaires, un duo avec son épouse Julie Masse « Là-bas » et un autre duo avec Geneviève Jodoin « L’hymne a l’amour ».

 

Il nous aura présentés tout ses meilleurs hits, ainsi que de nouvelles pièces musicales.


À un certain moment du spectacle, Corey a fait venir près de lui sur la scène, une journaliste Japonaise qu’il a connu au Japon, il y a plusieurs années et cette dernière avait dites des choses sur lui, qui l’avait profondément touché, elle s'est assise près de lui et il lui a chanté une chanson qu’il avait écrite pour sa maman, en sachant que la mère biologique décédée en 2014, cette dame, Corey la considère comme sa deuxième maman.

 

Une demande spéciale d’un fan s’est concrétisée, quand Rémy a pu monter sur scène tout près de Corey pour demander sa Chantal en mariage, elle lui a dit OUI et ensuite Corey leurs a faite une pièce juste pour eux.

 

Ce fût un spectacle extraordinaire que tous les fans vont se souvenir pour longtemps et nous de même, car Corey aura vraiment été très généreux, en plus de la poignée de main qu'il a faite au photographe de Stars-Flashs Média, alors qu'il avançait sur le stage qui se prolongeait dans la foule, en avant-scène.

Vous souhaitez savoir où Corey Hart s'arrêtera avec sa Tournée « Never Surrender Tour 2019 »

http://www.coreyhart.com/

Un texte de Josée Michaud pour Stars-Flashs Média

 

© 2018 - STARS-FLASHS MÉDIA.
Tous droits réservés et protégés par Copyright

  • Facebook
  • Twitter
  • Icône social Instagram
  • YouTube
  • Vimeo sociale Icône