Alexandre Barrette

Semi-Croquant, quand l'Ironie et la Dérision vont au Dépanneur en BMX

Ce 27 mai 2019, nous étions de retour à la Salle Albert Rousseau, pour assister au spectacle d'Alexandre Barrette « Semi-Croquant », d'une durée de presque une heure quarante cinq, l'humoriste qui est maintenant âgé de trente sept ans, nous raconte un paquet d'anecdotes, tout en interagissant avec le public.

Alex, entamera la soirée avec les métiers qu'il trouve de son goût ou non, toujours en mentionnant, qu'il respecte les policiers, les gens qui travaillent dans le domaine Médical et il vient alors sur les métiers tels que Mixologue, Kinésiologue, ou ce qu'il aurait aimé faire, qui consiste à insulter des plantes.

Facebook mangera aussi la GO, lorsqu'il viendra sur la langue française et les statuts de réseaux sociaux avec des photos de vacances datant de plusieurs années, ou ce moment quand sa maman sort l'album photos.

En parlant de vieillesse et des personnes âgées, Alex entreprend de trouver le Doyen du public présent ce soir et ce seront deux hommes, dont le plus vieux est rendu à 77 ans et dont l'humoriste parlera de la conduite, semi-dangereuse.

Les parents d'Alexandre ont également leur place dans le spectacle, puisque ces derniers vivent dans la région de Québec.

Alexandre nous confiera qu'il déteste les sports de combat, mais que cela pourrait être amusant de voir si entre Georges St-Pierre et Messmer, lequel des deux sortirait gagnant d'un combat et tout en contant sa vision, il nous fait imaginer un paquet d'images.

À Montréal, Alexandre nous parle de la langue anglophone qui est couramment utilisée, mais que lui ne maîtrise vraiment pas, en nous parlant également de son quartier, Hochelaga, qu'il compare un peu à Vanier, avec ses différences.

La Rage au volant qui est fréquente à Montréal, lorsqu'un individu au volant, consulte son cellulaire, Alex se fait insulter et montrer un beau Finger par le frustré du volant.

L'Actualité a également sa partie, lorsqu'il nous raconte des exemples de faits divers fictifs, la non-voyante qui veut tuer son mari avec un couteau, mais que Alex qualifie de jeu de Pignatta.

À Montréal, dans une petite salle, Alexandre avait présenté Semi-Croquant et lorsqu'il vient sur le sujet des chiens dangereux, une dame désagréable se met à l'insulter, en lui disant qu'elle a un Pitbull, mais que les chiens saucisse sont ceux qui statistiquement parlant, les Teckels sont ceux qui mordent le plus souvent, à la seule exception que ces derniers ne sont pas vraiment un risque de causer des blessures mortelles.

Alex nous contera ses dix-huit conquêtes, de son nutritionniste des stars, du régime qu'il suivait, sans parler des nombreux autres gags qui donnent au total une heure quarante d'un excellent spectacle d'un Alexandre Barrette simple et efficace.

Si vous cherchiez un Taxi Payant à Montréal ce soir, eh bien, le chauffeur le mieux payé de ligue des Taximens Montréalais, selon Jean-Philippe Wauthier, était à Québec et il nous aura fait passer une très agréable soirée.

Semi-Croquant est un excellent spectacle et si vous n'avez pas encore eu la chance de le voir, nous vous le recommandons, si vous aimez l'autodérision, puisque c'est sur cette note qu'il terminera la soirée, en nous lisant une lettre qui était destinée à une enfant que Alexandre Parraine avec Vision Mondiale.

Si la faim vous prend après le spectacle, le menu coupe-faim préféré d'Alex, pour un condamné à mort, c'est du Muslix sans lait, du V8 sans sodium et pour le dessert...

Poufff, 10 amandes

Une Chronique de
F.DemarteauStars-Flashs Média

© 2018 - STARS-FLASHS MÉDIA.
Tous droits réservés et protégés par Copyright

  • Facebook
  • Twitter
  • Icône social Instagram
  • YouTube
  • Vimeo sociale Icône